Découvrir Beaux

Nos villages et notre patrimoine

Arzilhac est un joli village, qui doit son origine à l’ancienne Communauté gallo-romaine de la commune de Beaux, Il se situe sur le flanc du Suc de Gorce dont la vue domine la vallée de la Loire au sud-ouest.

Son altitude d’environ 700m, et sa très bonne exposition lui confère un climat « bienveillant ». Il se trouve à 1.5 km de la D 103 qui passe à Malataverne et qui relie Yssingeaux (7 km) et Retournac   (6 km).

Le village compte 80 âmes l’hiver, et quelques maisons sont occupées de façon plus occasionnelle.

Son assemblée au cœur du village –  Maison de la Béate – et sa croix dignement plantée sur un socle, resplendissent dans un cadre de verdure. Arzilhac fait face au pays des sucs et du Meygal.

Au carrefour de plusieurs chemins dans un cadre bien fleuri, le four communal ou « four banal » peut être millénaire, était l’un des éléments indispensables à la vie des habitants du village, avec son puits et l’abreuvoir en pierres.

P1140271

P1140275

Grâce à l’initiative de deux artisans d’art, Gaby Jamon et Adrien Gouteyron, s’y ajoute la « Bête du Ramel » inaugurée en septembre 2010. Il s’agit d’une belle bête, confectionnée à partir d’éléments de cuivre, qu’ils ont pris soin de fixer avec le voisinage à côté du four banal sur un joli mur rénové en pierres. Cette œuvre évoque la légende des années 1959 qui marqua longtemps les esprits et fit couler beaucoup d’encre.

P1140268

Cartographie des Cours d’Eau

CARTOGRAPHIE – COURS D’EAU –