Pas de repas, mais des bons d’achat pour les aînés Béaliens